Pastilles colorées pour VSP

Coucou !

Alors non, le titre peut être trompeur, mais je ne vais pas te proposer de solutions miracles qui ressemblent à des Smarties pour soigner ton mal de gorge dû à l’utilisation intensive de clim’ ces derniers jours ! 😛

Non. Je ne vais pas non plus de montrer de vernis. Ni de nailart. Je vais juste te montrer un petit accessoire qui peut s’avérer pratique si, comme moi, tu collectionnes les vernis semi-permanents, entre autres !

Il s’agit de petites pastilles autocollantes de chez Née Jolie.

Pastilles colorées pour VSP

Les flacons de vernis semi-permanents sont toujours noirs, ou complètement opaques, du moins, pour que les UV de la lumière naturelle ne pénètrent pas à travers et ne catalysent pas les liquides à l’intérieur. Du coup, quand on ouvre son tiroir, euuuuh, dur dur parfois de s’y retrouver parmi tous ces bouchons noirs qui ne révèlent pas si facilement la teinte que l’on veut sortir !

Pastilles colorées pour VSP-3

Pour essayer de m’y retrouver, j’avais collé des petits bouts de papiers que j’avais perforés dans les catalogues vernis. Ca fait l’affaire aussi, hein, mais quand Née Jolie m’a proposé de tester leurs pastilles, forcément, je n’ai pas hésité…

Pastilles colorées pour VSP-4

On commence donc par poser une couche de vernis sur chaque pastille. Puis on catalyse 2 minutes, et on reproduit le même schéma une 2e fois, avant d’appliquer une dernière couche de top coat.

Pastilles colorées pour VSP-5

Simple, rapide, pratique… Oui, mais…

Au moment de décoller mes petites pastilles pour les coller sur les bouchons, je me suis rendue compte que ça ne tenait pas bien et que les couches de vernis s’enlevaient en une seule pellicule pour se détacher de la pastille blanche de base ! Gros fail, quoi !!

Pastilles colorées pour VSP-6

Tu vois ? Au milieu, en blanc, une pastille sensée être recouverte de vernis… Et tout autour, les fameuses couches de vernis, sans leur pastille en dessous !! ^^

J’ai essayé de refaire la manip’ en frottant les pastilles vierges avec un bloc blanc au préalable et en posant des couches plus fines. Pas mieux… Du coup, j’ai rajouté un point de colle à faux ongles entre la pastille et les couches de couleurs, et une autre goutte de colle encore sur le dessus du bouchon, pour que ça tienne comme il faut, parce que la pellicule autocollante ne colle finalement pas si bien que ça.

Pastilles colorées pour VSP-2

Bref. Déçue de ce produit, malheureusement. Il promettait de jolies choses pourtant…
Peut-être que je l’ai mal utilisé. J’ai vu une vidéo d’une fille qui commençait par décoller la pastille vierge avec une pince à épiler, appliquer le vernis ensuite, et tenir tout ça toujours avec la pince à l’intérieur de la lampe UV. Peut-être que cela fonctionne mieux ?

Si tu as essayé en tout cas, et que tu veux partager ton expérience, réussie ou pas, avec moi, n’hésite pas à me laisser un petit commentaire. Je suis curieuse.

Bonne soirée petit bouchon coloré.

Des bisous !

Psssst : J’ai toujours mon code promo ATKX10 pour bénéficier de 10% sur tout le site ! 😉

Publicités

Dépose en papillotes

Hello hello !

Après t’avoir montré mes 3 jolis vernis semi-permanents de la collection MERMAID, je te montre aujourd’hui comment le retirer facilement et sans effort, grâce notamment aux papillotes en silicone de chez Born Pretty Store.

(Oui, parce que tu sais que le semi-permanent ne s’enlève pas avec un simple dissolvant, hein ? ^^ Il te faut une solution de fonte, comme celle de BNA que j’ai utilisée, et qui va venir faire fondre le vernis et l’émietter, en quelque sorte…)

Papillotes silicone

Ces petites papillotes existent en plusieurs couleurs. Moi bien sûr, sans surprise, j’ai choisi les roses ! ^^ Très pratiques, elles sont confortables (oui, je sais, on parle de confort pour des chaussons ou un matelas, mais je t’assure que nos petits doigts se sentent vachement bien à l’intérieur des ces petits bouts de caoutchouc ! 😛 ).

C’est bien plus simple que d’utiliser la méthode des bouts de papiers alu, parce qu’on n’a pas à galérer pour bien serrer la papillote sans tout déchirer. C’est rapide aussi.

Mais pour que ça soit plus clair, je te montre tout simplement le matériel que j’ai utilisé et une petite vidéo de démo que j’ai faite rien que pour toi. Si, si ! 😉

 

 

Alors alors, ces papillotes sont in-dis-pen-sables, non ?! D’autant qu’on peut aussi les utiliser pour le vernis classique et surtout pour retirer ces satanées paillettes qu’on aime tant, mais qui s’accrochent dur !

Et elles sont juste ici, au prix de 2.72€ les 5. Et comme elles sont utilisables à l’infini, tu vas vite armortir ton achat et oublier tes rouleaux de papier alu ! ^^

En plus, avec mon code AEX31, tu as -10% sur toute ta commande. Alors alors… Rose, rouge, vert, jaune, violet ? Tu vas choisir quelle couleur, dis, dis ? 🙂

Allez, je file.
Bonne journée petit bouchon en caoutchouc.
A très vite. 😉

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Collection Mermaid de Beautynails

Coucou !

En cette fin de long weekend, je vais te parler d’une collection de vernis de légende… De LEGENDE, carrément ? Oui, parce qu’il s’agit de la collection Mermaid, de Beautynails.

757X350

« Mais qu’est-ce qu’elle raconte, encore ?! ^^ »

Alors, si tu collectionnais les zéros pointés en anglais, petit cours de rattrapage : « mermaid », ça veut dire « sirène ». Et tout le monde sait bien que les sirènes ne sont qu’une légende, et qu’elles n’existent pas. 😉

Ces vernis-là, par contre, je te rassure, ils existent bel et bien !

La collection est composée de 3 vernis semi-permanents de la gamme Monolack, c’est-à-dire que ce sont des vernis 3-en-1, qui ne nécessitent ni base, ni top coat. Dans les tons bleus-verts, c’est sûr, la femme qui chante sur son rocher et sa queue de poissons aux multiples reflets sont bien à l’origine de l’inspiration de ces teintes !

Il y a d’abord Siren Call, le petit bleu pâle, quasi-layette, doux et printanier.

BNA - Siren Call-3

BNA - Siren Call-6

Vient ensuite Green Shell, un joli vert mint, frais et estival.

BNA - Green Shell-3

BNA - Green Shell-4

Enfin, on termine avec Pirates, le vert canard, espiègle et intemporel.

BNA - Pirates-5

BNA - Pirates-2

Opaque en 2 couches, sauf pour Pirates que j’ai posé en 3 couches pour plus d’intensité, ces vernis s’appliquent correctement, catalysent en 2 minutes maxi sous la lampe UV et n’ont pas besoin d’être dégraissés. Ils sont plus épais que les vernis de la gamme Wonderlack, que j’ai tendance à préférer, mais ce n’est que mon avis ! ^^

Et toi, parmi ces 3, tu as ton petit préféré ?

Moi j’avoue que j’aime bien le méchant Pirates, qui va sûrement perturber la belle sirène, en pleine représentation vocale pour les marins qui passent, mais tant pis ! C’est toujours comme ça dans les légendes, non ? 😛

Fais de beaux rêves petit bouchon.
Des bisous !

Miroir, oh mon beau miroir…

Hello hello !

Aujourd’hui, je reviens pour te montrer le résultat du pigment miroir que j’ai reçu de chez Born Pretty Store. Le mien est censé, accompagné d’un vernis semi permanent rose fourni avec, avoir un rendu Rose Gold.

Bon, tu verras que sur ce point, ce n’est pas du tout ça… Peut-être qu’on m’a envoyé la mauvaise poudre, qui sait ?

En tout cas, voici déjà à quoi ressemble le rose du kit :

pigment-metallise-3

Un vrai rose Barbie, hihi, j’adore !!

Au départ un peu pâteux dans son flacon, j’avais peur à l’application, mais je dois avouer qu’il se pose finalement très bien sur l’ongle, en couche fine, et qu’il ne présente aucun défaut après les 2 catalysations. Bonne surprise.

Tu as dû voir ces pigments que l’on applique avec un petit pinceau en mousse. Ils sont sur la toile depuis un petit moment déjà…

Voici un petit aperçu du rendu final :

pigment-metallise

Chouette, non ? Et vraiment métallisé, pour le coup. Mais comme tu le vois, on est loin du rose gold auquel je m’attendais !

Pour te montrer plus facilement comment je m’y suis prise, et avec moins de blabla, je me suis lancée dans une grande première pour moi : une vidéo ! Attention, indulgence requise ! ^^

 

Ce que j’ai utilisé :

Base protectrice : Base Coat Alessandro (semi-permanent)
Base couleur : Rose de Born Pretty Store (semi-permanent)
Déco : Pigment poudre miroir de Born Pretty Store
+ pinceau mousse
Top Coat : Top coat Alessandro (semi-permanent)

Allez, encore quelques photos, et je file.

pigment-metallise-6

Si tu veux essayer ces pigments, c’est ici que ça se passe. Et comme d’habitude, grâce à mon code AEX31, tu auras 10% sur ta commande.

A très bientôt.
Des bisous, mon petit bouchon argenté. 🙂

Collection Bohemian Rhapsody (Part 2)

Hey !

Déjà de retour, pour te présenter la suite de la collection Bohemian Rhapsody de Beautynails, que j’avais déjà commencé à te montrer dans mon précédent billet

Hier, on s’était concentré sur les teintes plutôt girly et discrètes de la série. Aujourd’hui, je te préviens, ça va péter un peu plus !

Allez, on reprend avec Artistica.

Monolack - Artistica-5

Monolack - Artistica

Donc là, on est clairement dans le jaune poussin, tout mimi, tout pastel (quoiqu’un chouïa plus foncé que le pastel comme on l’entend). Il n’y a plus qu’à attendre que le soleil veuille bien pointer le bout de son nez pour le sortir sans aucun complexe ! Vivement les peaux bronzées !

 

Ensuite, vient Melodia.

Monolack - Melodia-5

Monolack - Melodia

 

Celui-là, c’est MON chouchou de la collection ! Un joli rose-pas-corail-mais-presque. Une couleur un peu sorbet framboise, qui encore une fois, donne envie d’être en été !

Et enfin, on termine avec le punchy Esmeralda.

Monolack - Esmeralda-5

Monolack - Esmeralda-6

Si tu cherches à jouer la discrète, bon remballe tout de suite. Mais si tu cherches le glam’ sexy sur le plage, en boîte ou à un cock-ta-iiil, c’est THE couleur, quoi ! Pleine de pep’s, pas aussi BCBG qu’un rouge classique, et en même temps, c’est un must-have.

Voilà voilà… C’était les 3 petits derniers de la collection printemps de Monolack BNA.
Comme hier, n’hésite pas à me dire celui que tu préfères en commentaire.
Et si ça t’intéresse, sache que tu peux les trouver juste ici, pour 23euros. En plus, avec le code BNA-ONGLISH, tu peux avoir 10% sur les vernis de la gamme Monolack, ou sur les vernis classiques My Extrem Vernis.

A bientôt.
Pour moi, c’est escapade de qq jours avec soeurette sur la côte. Pourvu qu’on puisse sortir les lunettes de soleil ! 😉

Des bisous.

Collection Bohemian Rhapsody (Part 1)

Hey hey !

Ca y est, j’ai fini de me battre avec le scotch et les cartons ! Le déménagement est fait… reste plus que l’emménagement, d’ici 3 semaines (on espèèèèère !). En attendant, c’est squattage chez beau-papa !

Bien sûr, la majeure partie de mes petits précieux sont soigneusement emballés dans du papier bulle et stockés dans un endroit sûr, mais je n’ai pas pu m’empêcher de garder quelques flacons (une quarantaine seulement ^^) avec moi, et quelques accessoires nailart (six ou sept boîtes de strass, cinq dotting tool et touuuuuuutes mes plaques de stamping !).

J’ai aussi pris soin de mettre de côté la collection Monolack Printemps de Beautynails et son joli p’tit nom : Bohemian Rhapsodie. Reste plus qu’à te la présenter.

Mais ne soyons pas trop gourmandes, aujourd’hui, je vais seulement te montrer les 3 premiers. 😉
Et juste pour le petit rappel, la gamme Monolack de BNA, c’est un vernis semi-permanent 3 en 1 qui promet 2 semaines de tenue, sans base ni top coat, sans couche collante. Une formule donc ultra rapide, sans prise de tête !

Allez, on commence avec le plus clair de tous : Poesia.

Monolack - Poesia-5

Monolack - Poesia

 

C’est un nude rosé, presque translucide. Ici posé en 2 couches, on voit très bien mon bord libre en transparence, et je trouve ça pas mal. Ce n’est pas ce que je préfère, mais ça donne un côté soigné-au-naturel qui passe partout.

On continue avec Deliziosa Vita.

Monolack - Deliziosa Vita-2

Monolack - Deliziosa Vita-3

 

Ici, on est sur un rose poudré très très pâle, un peu rose ballerine. Il est opaque en 2 couches. Très discret, il se mariera avec pas mal de choses…

Et enfin, on termine pour aujourd’hui avec un autre rose : Romanian Queen.

Monolack - Romanian Queen-4

Monolack - Romanian Queen

 

J’adore ce rose babydoll. Il est très doux, et en même temps un brin sexy. Ca fait très Barbie innocente, pas provoc’, mais quand même voyant. Il s’applique super bien, donc voilà une manucure rapide et féminine ga-ran-tie !

Voilà voilà pour cette première partie de notre Bohemian Rhapsody. N’hésite pas à me dire celui que tu préfères en commentaire.
Et si ça t’intéresse, sache que tu peux les trouver juste ici, pour 23euros. En plus, avec le code BNA-ONGLISH, tu peux avoir 10% sur les vernis de la gamme Monolack, ou sur les vernis classiques My Extrem Vernis.

A très vite pour la suite de cette présentation.
Bonne soirée mon petit bouchon.
Des bisous !

 

VSP Cliché – Violet Prune irisé

Hey hey !

Un petit coucou tout rapide pour te montrer une nouvelle couleur en vernis semi-permanent de chez Cliché : le #51 – Violet prune irisé.

Cliché 51 - Violet irisé-4

 

Je l’ai reçu de la boutique Vernisongles.fr (que tu dois absolument aller voir si tu ne connais pas encore ! ^^ En plus, en ce moment pendant les soldes, il y a 20% supplémentaires avec le code SOLDES20).

Cependant, je dois avouer que j’ai été un peu déçue par ce vernis, dans l’application, pour commencer. On a l’impression qu’il « glisse » sur l’ongle et qu’il ne veut pas vraiment s’y accrocher. Du coup, ça se ressent aussi dans le résultat final : on voit qu’il y a des zones de manquement (ne serait-ce qu’au bout des ongles, que je n’ai pas réussi à « border »)… Pourtant, il y a là 3 couches de couleur.

Cliché 51 - Violet irisé-3

Vraiment déçue, donc, surtout que la couleur promettait d’être très jolie… J’ai d’autres VSP Cliché et je n’ai pas ce problème à chaque fois, mais j’avoue que certains tendent à faire la même chose. Je pense donc que je m’en tiendrai maintenant aux vernis classiques de la marque, que j’aime beaucoup… et qui ne coûtent que 2€ !

 

Aucun souci pour la dépose cependant. Il s’enlève très bien (pourvu qu’on respecte bien le protocole !).

Si toi aussi tu veux l’essayer, tu peux trouver ce vernis semi-permanent juste ici, au prix de 6,90€.

A très vite petit bouchon !
Des bisous !

 

A la mode Vintage…

Hey !

Du vieux, du vintage, du style tapisserie de chez Louis-Philippe, ça te dit ? Bon, ben ça tombe bien parce que c’est pile poil ce que j’ai sur mes ongles depuis ce weekend ! 😉

A la mode vintage-4

Pour une fois, j’ai fait cette manucure en vernis semi-permanent, parce que je savais que Samedi aprèm serait intense et fatal pour mes petits ongles… Pour fêter les 10 ans de mariage d’une copine, j’ai été réquisitionnée pour un petit nail bar, donc autant te dire que ça y allait niveau dissolvant, paillettes, gratouillage d’ancien vernis coincé dans les cuticules et j’en passe ! Aaah, j’ai fait fureur avec mon atelier nailart… J’ai été littéralement prise d’assaut par les petites… et les (beaucoup) moins petites !
Et là, du coup, j’étais bien contente d’avoir habillé mes ongles de façon indissolvable !

A la mode vintage-3

Ce que j’ai utilisé

Base protectrice : Golden Rose Black Diamond
Base couleur : – VSP Andreia #224 (acheté chez tplo)
– VSP BNA Polar White (pour l’annulaire), THE blanc facile à poser !! 😉
Déco : – Plaque de stamping BM404
– Camaieu Pink #600
– Petites paillettes holographiques à coller, disposées en triangle,
et à l’intérieur des motifs stampés
Top coat : Golden Rose Quick Dry

A la mode vintage-2

Alors, tu aimes ? Tu en penses quoi ?
Moi, quand je vois ça, j’avoue que je ne suis pas mécontente que le vintage revienne à la mode… 😉

Retour de vacances, version Monolack

Hey hey !

Ca y est, me voilà de retour… Bon, en fait, je suis rentrée depuis un petit moment déjà, mais j’avais besoin de laisser le blog un peu de côté pour vraiment continuer à profiter de mes vacances. Parce que oui, tu le sais, blogotter, même si c’est un plaisir, ben, c’est aussi du boulot ! 😉

Et aujourd’hui, toute bronzée que je suis, je reviens avec une nouveauté signée Beautynails : le Monolack !
En fait, il s’agit d’un vernis sans base ni top coat qui catalyse sous lampe LED et qui promet de durer jusqu’à 2 semaines. Ca, c’est pratique… et rapide !

Voilà comment se présente le coffret*.

DSCF6731

– Une mini lampe LED 6W, toute petite, qui ne prend pas de place.
– Un vernis Monolack 3en1 de couleur
– Un flacon Nail Prep and Remover, à utiliser avant la pose de vernis,
pour préparer l’ongle, mais aussi pour retirer le vernis, en le versant sur les cotons-papillotes.
– 5 sachets de 10 papillotes pour la dépose
– Un repousse-cuticules
– Mini bloc polissoir
– Le protocole de pose et dépose

Autrement dit, tout ce qu’il faut pour se faire une jolie manucure digne des pros, facilement, en deux temps trois mouvements ! (Enfin, pour que ça soit joli, encore faut-il bien savoir appliquer le vernis sans s’en tartouiller les cuticules ! ^^).

DSCF6833

DSCF6829

J’aurais juste un petit reproche sur la lampe.
J’aurais peut-être préféré qu’elle soit en 9W, comme la plupart des lampes LED, pour plus de puissance, et ne pas avoir à catalyser 2minutes (enfin, deux fois une minute, en fait). Sous LED, 30 secondes suffisent pour les vernis semi-permanents classiques. Cela dit, le fait de n’avoir ni base ni topcoat avec le système Monolack joue sûrement sur la durée à respecter pour que la couleur catalyse correctement, et ça reste très rapide quoi qu’il en soit.
Autre petit détail… Euh, pourquoi un bouton « marche » en forme de coeur ?! Ca gadgétise le tout, c’est dommage.

Pour ce qui est de l’application du vernis, elle se fait très aisément. La texture est plus épaisse qu’un vernis semi-permanent, mais elle est plus facile à manipuler je trouve. Moins de risque de coulures, par exemple.
Pour la couleur, j’ai reçu Pink Coral* (ML509). J’adoooore la teinte. Très frais, un basique à avoir ! Je regrette juste son opacité moyenne en deux couches. Niveau fini glossy, peut-être est-ce psychologique, mais j’aime bien savoir que je peux rajouter du topcoat pour encore plus de brillance !

DSCF6827
DSCF6828

Je n’ai gardé ce vernis UV que 8 jours, mais il aurait encore pu faire 3 ou 4 jours de plus. Il faut dire aussi que je n’ai pas ménagé mes mains pendant cette semaine. Ménage, manucures sur clientes, piscine, produits assez puissants. Bref, une bonne tenue malgré un emploi du temps chargé ! 😉

Et pour le retirer, franchement, rien de plus facile…

DSCF6848

Des papillotes (presque) toutes prêtes (il ne reste plus qu’à verser le produit sur le coton déjà collé sur l’alu), 2 minutes d’attente, on retire le coton et on gratouille avec le repousse-cuticule pour retirer le reste de vernis « fondu » si besoin (et je pense que plus on laisse le produit agir, et moins on y aura recours. Donc peut-être que ça vaut le coup de pousser jusqu’à 5 minutes !! ^^).

Et voilà, après tout ça, on récupère des ongles nickel, pas abîmés, prêts à se refaire manucurer !

Alors, tentée par l’expérience Monolack, ou pas ?
Moi en tout cas, je suis plutôt séduite ! Si toi aussi, n’hésite pas à aller faire un tout juste ici pour le coffret, et juste pour voir toutes les couleurs disponibles…
D’ailleurs, je viens de m’apercevoir que le prix de ce kit a baissé, et que Beautynails te proposent maintenant non pas un flacon de vernis, mais deux… Qui dit mieux ? 🙂

Et en attendant de lire tes avis sur tout ça, (parce que oui, toi aussi tu dois bientôt revenir de vacances, normalement…), je te fais des bisous tout vernis et te dis à très vite !

* Produits reçus par la marque pour considération

La nouvelle année s’annonce dorée…

DSC_9946

Happy new yeaaaaaaar !

Bon, cette nouvelle année ne sera visiblement toujours pas placée sous le signe de la ponctualité pour moi… Mais bon, ça on est habitué maintenant. Ca fait 28ans que je suis tout le temps en retard, on n’est plus à une année près ! M’enfin, j’essaierai de faire des efforts quand même, c’est promis…

Bon, avant tout, je te souhaite tout plein de bonnes choses… Des vernis à gogo, des manucures de folie, et tout ce qu’on souhaite plus traditionnellement. J’espère aussi que tu as fêté ça comme il faut, mais que tu y as été mollo sur les bonnes résolutions, parce que toi et moi, on sait bien qu’on ne les tient jamais vraiment ! ^^

Perso, moi je n’en ai pas pris, comme ça je suis tranquille !
Niveau ongles, pour quitter 2014 et entrer en 2015, je voulais quelque chose de sobre et chic. Du coup, du noir, du mat, des lignes dorées et des studs. Voilà. Rien que ça. Et j’aime bien. J’aime beaucoup même ! 🙂

DSC_9961

Ce que j’ai utilisé

Base protectrice : BNA Wonderlack Extrem Base fixante
Base couleur : VSP Peggy Sage Nuit
Déco : Liner doré Artclub
+ studs ronds dorés
Top Coat : BNA Wonderlack Extrem Top Gloss

DSC_9947

DSC_9951

Alors, oui, exceptionnellement, j’ai fait mes ongles en vernis semi-permanent, car je t’explique : comme j’ai passé plusieurs jours au salon de coiffure à faire les ongles aux clientes, j’avais toujours les doigts à trempouiller ici ou là et mes manucures au vernis classique s’en allaient tout au moindre pshiit de dissolvant. Du coup, j’ai assuré mes arrières en posant ma base en VSP. Et ma déco, toujours quand même, comme d’habitude.

DSC_9960

Tu sais tout. Je te laisse donc me dire ce que tu en penses, maintenant !
Bisous et encore bonne année mon petit bouchon (de champ’) verni… 😉