Ô surprise ! Le Moyra #99…

Hey !

Vous le savez, avec les soldes, ma collection regorge maintenant de pleiiiiin de nouveaux flacons qu’il va me falloir vous présenter. Aujourd’hui, je commence par le Moyra #99, acheté chez Polishinail, in extremis avant la rupture de stock ! 😉

Il s’agit d’un vernis duochrome, assez translucide, aux mille et un reflets quasiment indescriptibles. Dans le flacon, selon la lumière, un mélange de violet et de doré s’impose, mais on y aperçoit aussi quelques reflets bordeaux, fushia et peut-être même quelques touches de vert. Oui oui, tout ça !! All in one… ^^

DSCF7414

DSCF7412

Bon d’accord, là les touches de vert, euh… ben on ne les voit pas.
Mais je vous assure qu’en regardant le flacon à la lumière, y’en a, hein !

Il est très simple à appliquer, ne laisse pas de trace de pinceaux et sèche rapidement. Son seul problème, il n’est opaque ni en deux couches, ni même en trois. Seul, je suis très sceptique sur ce rendu. Ca me rappelle quand je suis frigorifiée et que mes ongles virent au violet moche ! 😛

DSCF7326

Du coup, l’idéal est de poser une première couche avec un vernis opaque, et d’y apposer ce Moyra #99 dessus. Alors là, autant vous dire qu’une infinité de possibilités s’offre à nous ! Personnellement, j’ai fait le test avec trois vernis différents, et je suis allée de surprise en surprise. Chaque combinaison avec une nouvelle teinte révèle chez ce duochrome une nouvelle facette. Et j’adore ! UN vernis, des rendus différents. Et bien sûr, je ne vous parle pas de la variation de reflets en fonction de la lumière…

J’ai commencé par le tester avec un vernis assez clair. J’aurais pu jouer le jeu à fond avec du blanc, mais j’ai finalement opté pour un nude, le #11206 de chez Elf.

DSCF7402

DSCF7406

Ce n’est pas vilain, mais je ne porterais pas cette association. Le reflet violet prend largement le dessus sur cette teinte, mais je trouve le tout un peu trop fade. Pire, (et là, je vois déjà vos réactions – « Pfff, n’importe quoi cette fille ! »), je trouve même que ça donne un aspect un peu « sale »… Enfin, c’est peut-être dû aussi à ma carnation de peau.

Ensuite, j’ai fait le test de la superposition avec un vernis noir (classique !), le Kiko Quick dry #819. Je pense que c’est de loin mon rendu préféré.

DSCF7377

DSCF7369

On se rend vraiment compte de toute la dimension magique que ce vernis peut prendre. Des reflets dorés et auberginés (si si, ça existe), en veux-tu en voilà !

Et puis pour finir, j’ai fait ma curieuse avec une teinte entre les deux, beaucoup plus foncée que le nude, mais pas aussi pigmentée que le noir : un taupe, le Park Avenue #246 de NYC.

DSCF7443

DSCF7433

Là encore, selon le soleil, ses reflets sont complètement différents. Parfois discrets, parfois presque disco… 😉
J’aime beaucoup aussi.

Je suis vraiment contente d’avoir acquis cette petite merveille à temps. Je pense cependant ne le porter qu’en superposition avec d’autres vernis, et de préférence des teintes plutôt foncées, mais j’avoue qu’il ne restera sûrement pas dans le fond de ma vernithèque, celui-là ! 😉

Et vous, vous aimez ? Avec lequel de ces trois vernis préférez-vous le Moyra #99 ? Et avec quelle autre teinte voudriez vous l’essayer ?

Publicités

6 réflexions sur “Ô surprise ! Le Moyra #99…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s